Les enjeux des évolutions de la formation professionnelle

L’assemblée générale de notre section (IFO) qui s’est tenue le 21 mars 2019 au lycée Léonard de Vinci de Levallois, a été l’occasion de rassembler des adhérents de la section et des représentants d’établissements pour assister à une rencontre avec trois responsables de l’académie de Versailles :

Ahmed Bauvin, Daet, Patricia Loyrion, Coordonnatrice apprentissage, Gérard Puigdemont, Dafco

« Les enjeux des évolutions de la formation professionnelle », tel était le thème de la présentation faite par ces trois responsables, et des échanges avec les participants.

présentation séminaire DDF STI 15 mars V2

Les trois délégués avaient pour objectif de faire réfléchir chacun sur la profonde transformation en cours pour la voie professionnelle qui fait suite à la fois à la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » du 5/9/2018, à l’accord national interprofessionnel (ANI) du 27/2/2018 et aux changements initiés en lycée professionnel par le rapport Calvez/Marcon.

Les échanges ont permis de mettre l’accent sur plusieurs aspects de ces enjeux :

  • L’évolution de formation professionnelle en Lycée professionnel qui doit en faire une voie d’excellence choisie,
  • La libéralisation de l’apprentissage qui permet à chaque LP d’être un opérateur de formation par apprentissage et ainsi d’offrir à tout jeune engagé dans un établissement de bénéficier d’un parcours de formation qui correspondra à ses besoins de formation tout au long de la vie en combinant autant que de besoin formation scolaire + formation par apprentissage et formation en emploi. La logique de parcours doit être développée.

 

Pour être des opérateurs de formation par l’apprentissage sur l’ensemble des bassins d’emploi développés par la Région Ile de France, les établissements de l’académie de Versailles disposent de forces réelles. Les EPLE  implantés sur l’ensemble du territoire disposent d’une offre de formation diversifiée, peuvent offrir des parcours de formation garantis et ils bénéficient d’un CFA académique structuré.

Certes certains aspects seront à travailler pour compenser quelques faiblesses comme le fait que les formations sont «hors les murs», qu’il faut développer les relations avec les milieux professionnels ainsi que la culture de l’apprentissage dans les établissements.

L’objectif sera bien de permettre une visibilité de ces potentialités au regard des organismes financeurs «France compétences » et OPCO et de mettre en place un pilotage territorial pertinent pour construire les offres de formation que ce soit au niveau de l’EPLE, du bassin d’emploi /bassin d’éducation, du département. »

Les actualités


Tous les articles

L'AFDET publie


L'Afdet en région


carte de france

Restez informé


    1 Complétez le champ suivant
    Captcha × 9 = 63
    2 Complétez votre e-mail

    Laissez nous votre adresse mail pour vous tenir informé de nos actualités