Bienvenue au Comité régional Centre Val de Loire de l’AFDET

 

Le mot du délégué régional

 

Nous nous souviendrons de l’année qui se termine comme ayant été celle de la pandémie et de ses effets destructeurs sur la vie des français et sur l’organisation sociale et économique du pays.

Des entreprises en difficulté, des établissements de formation contraints de repenser l’organisation de l’enseignement, des français confinés, des hôpitaux surchargés, des familles endeuillées…. Face à cette situation totalement imprévisible en début d’année, la France s’est adaptée et les forces vives du pays ont proposé des solutions de contournement.

L’Afdet, que ce soit au niveau national, régional ou départemental a réorienté ses projets et a modifié sa stratégie de communication.

En région Centre-Val de Loire, l’Afdet a annulé l’ensemble des rencontres physiques programmées avec ses partenaires et avec les bénéficiaires de ses actions. Des contributions rédigées par des membres de l’Afdet ont été mises en ligne sur le site de l’Afdet 37. À l’interne, les réunions de bureau et du comité régional traditionnelles ont fait place à des visioconférences.

« Touchée, mais pas coulée ! ».

L’Afdet Centre-Val de Loire se projette, déjà dans le « Post-Covid ». Lors du comité régional du 1er décembre de nombreux projets ont été présentés, les idées nouvelles ont émergés, les effets du Covid ont été pris en compte…

Un premier constat : l’Afdet ne mobilise pas assez d’adhérents pour mettre en œuvre ses projets … « Une crise du mouvement associatif » disent certains … « Un manque d’attrait d’une Afdet qui peine à répondre aux attentes de ses adhérents » disent d’autres …

Un deuxième constat : l’environnement de la formation professionnelle change (Cf. La loi de septembre 2018 sur l’apprentissage) et l’Afdet tarde à trouver sa place.

Troisième constat : les chantiers impliquant potentiellement l’Afdet sont de plus en plus nombreux : les comités de liaison école entreprise, les soutiens aux concours nationaux, les conseillers entreprise pour l’école, les campus des métiers et des qualifications, l’information sur les métiers et sur les formations, les études sur les métiers émergents et sur ceux porteurs d’emplois, la recherche sur l’ingénierie de formation, etc.

Quatrième constat : nos relations avec certains partenaires sont très perfectibles, qu’il s’agisse des branches professionnelles, des organisations syndicales, des collectivités territoriales… Voire d’autres mouvements associatifs proches de l’Afdet.

Cinquième constat : l’Afdet, en région Centre-Val de Loire, dispose d’effectifs, certes modestes, mais suffisamment expérimentés et motivés pour renforcer les dynamiques existantes ou être force de proposition auprès de celles et ceux qui œuvrent pour le rapprochement école-entreprise et qui s’impliquent dans la promotion de l’enseignement technique et professionnel.

Face à ce quintuple constat, l’Afdet Centre-Val de Loire, est bien décidée à relever les nouveaux défis qui se présentent.

Sans plus attendre, le comité régional va : amplifier ses actions de communication ; resserrer les liens entre les sections départementales existantes ; susciter la création de nouvelles sections dans les trois départements qui en sont dépourvus ; s’impliquer dans des actions concrètes, utiles et visibles ; poursuivre ses productions (contributions, conférences, tables rondes, publications …) ; initier de nouvelles dynamiques, en particulier avec les partenaires sociaux, mais aussi avec les autres composantes de l’Afdet ; reconsidérer ses chantiers dits « prioritaires » ; tout mettre en œuvre pour répondre aux attentes de ses partenaires et de ses adhérents…

L’année 2021 sera, pour l’ l’Afdet Centre-Val de Loire, certes, celle de l’adaptation à la crise sanitaire, mais surtout celle de la relance et de l’innovation.

 

Décembre 2020

Jackie Fourniol, délégué régional de l’Afdet Centre-Val de Loire.

 

 Délégué régional  Sections concernées  Présidents
 Jackie Fourniol  Indre et Loire (37)  Jackie Fourniol
 Loir et Cher (41)
 Loiret (45)  Benoît Reine

 

Les réunions et l’agenda du Comité régional Centre-Val de Loire

La réunion constitutive du comité régional s’est tenue le 9 mars 2015 au lycée d’hôtellerie et de Tourisme de Blois.
Compte rendu de la réunion constitutive
En conformité avec l’article 17 des statuts 1992 de l’Afdet, les sections départementales de l’Indre-et-Loire, du Loir-et-Cher et du Loiret ont décidé :
– de constituer un Comité régional Centre – Val de Loire composé de représentants des bureaux de chacune des sections départementales existant dans la région ou qui y seront créées. En font partie au départ :
. Yves Champion, président de la section du Loiret
. Jackie Fourniol, président de la section de l’Indre-et-Loire
. Olivier Guénand, président de la section du Loir-et-Cher
. Bernard Chauvois, trésorier de la section de l’Indre-et-Loire
. Jacques Miché, trésorier de la section du Loiret
. Gilbert Vivier, trésorier adjoint de la section du Loiret
. David Cochin, trésorier de la section du Loir-et-Cher
. Laurent Barillet, secrétaire de la section du Loir-et-Cher.
– de proposer au Conseil d’administration de l’Afdet de désigner comme délégué régional Centre – Val de Loire, pour un mandat d’une année renouvelable, Jackie Fourniol ; ce délégué régional (DR) serait l’interlocuteur de l’Afdet auprès des institutions politiques, administratives, académiques et professionnelles de la région ;
– de demander l’ouverture d’un compte courant postal spécialement affecté aux actions entreprises dans le cadre régional ;
– de désigner Bernard Chauvois, membre du Comité régional, comme trésorier du comité ;
– d’alimenter le compte courant régional par des contributions reversées par chacune des sections départementales composant le comité régional, par prélèvement sur leurs ressources ; au démarrage le compte courant sera alimenté par un versement par chacune des trois sections dont le montant sera de 20 % de la quote-part des cotisations reçues du siège au titre de l’exercice 2014 ; ensuite par le reversement de 20 % de la quote-part reçue au titre de chaque semestre civil, sous réserve de modification ultérieure de ce pourcentage apportée par décision du comité régional, afin de tenir compte des besoins de fonctionnement de la délégation régionale constatés.
Conformément à l’article 32 du règlement intérieur de l’Afdet, l’ordre du jour des réunions du comité régional comprendra notamment :
– un examen de la vie des sections territoriales,
– les moyens à mettre en œuvre pour le développement de l’association dans la région, notamment en vue de la création de nouvelles sections dans les trois départements qui en sont dépourvus,
– l’information sur les objectifs généraux et les activités de l’Afdet,
– la conception d’une stratégie régionale à l’égard des instances de décision de la région.
La section du Loiret parrainera la création d’une section dans le Cher, la section du Loir-et-Cher dans celui du l’Eure-et-Loir; la section de l’Indre-et-Loire dans l’Indre.
Chaque section départementale gardera son activité propre dans le cadre de son département ainsi que son autonomie de gestion.
Ont signé les trois présidents de section et le délégué régional pressenti :
Yves Champion Olivier Guénand Jackie Fourniol
Le comité a été réuni au lycée d’hôtellerie et de Tourisme de Blois le 8 mars 2016.
Compte rendu de la réunion :
Le comité régional a été réuni au lycée d’Hôtellerie et du tourisme du Val de Loire (LTH), 174 rue Albert 1er à Blois, le mardi 8 mars à 10 h 30, avec l’ordre du jour ci-après :
1. Conséquences de la mise en œuvre des nouveaux statuts nationaux de l’Afdet et de la nouvelle régionalisation sur l’organisation régionale de l’Afdet (Cf. lettre du président Roger Mongereau).
2. Situation actuelle de la section départementale de Loir-et-Cher (composition du bureau, tenue d’une assemblée générale 2016)
3. Contenu du document à retourner au siège (composition du comité)
4. Désignation d’un correspondant du comité pour les trois départements non pourvus d’une section départementale de l’Afdet.
5. Contribution financière des sections départementales au fonctionnement du comité régional.
6. Approbation du projet de budget du comité régional.
7. Initiatives à prendre au niveau régional.
8. Préparation de la rencontre du 14 mars avec les responsables de la Daéé au rectorat.
Avaient été convoqués : Les membres du comité désignés le 9 mars 2015 :
Yves Champion, Jacques Miché, Gilbert Vivier, Jackie Fourniol, Bernard Chauvois, Laurent Barillet, David Cochin
Avaient été invités : Les autres membres de la section 41 :
Biagio Abate, proviseur du LTH
Isabelle Silly, trésorière adjointe
François Delestre, DDFPT du LTH
Ont été présents :
. Yves Champion, président de la section du Loiret
. Jackie Fourniol, président de la section de l’Indre-et-Loire
. Bernard Chauvois, trésorier de la section de l’Indre-et-Loire
. Jacques Miché, trésorier de la section du Loiret
. David Cochin, trésorier de la section du Loir-et-Cher
. Laurent Barillet, secrétaire de la section du Loir-et-Cher
. François Delestre, DDFPT du LTH
Procès- verbal de la réunion du 8 mars 2016

1. Il a été décidé d’appliquer les recommandations exprimées par le président Roger Mongereau dans ses lettres du 24 novembre 2015 et du 5 février 2016 : adaptation des structures de l’Afdet aux nouvelles réalités régionales et aux pouvoirs accrus des régions en matière économique et de formation professionnelle, élection d’un délégué régional par un comité régional composé des présidents des sections territoriales existantes , cooptation d’un correspondant du comité pour chaque département ne possédant pas de section (choisi parmi les adhérents résidant dans la région), transmission du procès-verbal de l’élection du délégué régional pour validation par le conseil d’administration de l’association.
2. Suite au départ en Polynésie du président de la section du Loir-et-Cher et à la nécessité de restructurer le bureau de cette section, la représentation de la section 41 dans le comité régional doit être reportée jusqu’à la tenue de l’assemblée générale 2016 de la section.
Laurent Barillet, secrétaire de la section 41, accepte d’organiser la réunion de cette assemblée générale le 10 mai 2016, si possible au LTH, à 16 h 30. Il souhaite néanmoins que le comité régional l’aide dans cette tâche, notamment pour lancer des invitations à de possibles nouveaux membres. Jackie Fourniol et Bernard Chauvois s’y sont engagés.
David Cochin ne souhaite plus assurer la fonction de trésorier.
3. Le périmètre régional n’ayant pas changé, le comité régional mis en place en 2015 et le délégué régional Jackie Fourniol sont reconduits à l’unanimité des présents. Yves Champion est désigné délégué régional adjoint. Bernard Chauvois est reconduit trésorier et assurera provisoirement le secrétariat du comité. Jean-Jacques Wald, secrétaire de la section du Loiret, entre dans le comité. Les représentants de la section du Loir-et-Cher, et ceux des sections départementales à créer seront désignés ultérieurement.
4. Comme prévu en 2015, chacune des sections existantes, parrainera une section restant à créer au sein de la région. La section du Loiret s’occupera de l’Eure-et-Loir. La section de l’Indre-et-Loire de l’Indre. Quand elle aura été restructurée celle de Loir-et-Cher s’occupera du Cher. En attendant le création de nouvelles sections, Jacques Miché est choisi comme correspondant pour l’Eure-et-Loir, Jackie Fourniol et Bernard Chauvois comme suppléant éventuel pour l’Indre. Le correspondant pour le Cher sera désigné à l’issue de l’assemblée générale du Loir-et-Cher.
5. Contribution des sections existantes au fonctionnement du comité régional. Les 400 € apportés par le siège pour aider au démarrage du comité régional n’étant pas suffisants il est décidé que dans un premier temps chaque section reversera au comité régional 20 % de la quote-part des cotisations perçue au titre de 2015, soit 140 € pour le Loiret, 244,80 € pour l’Indre-et-Loire. La contribution du Loir-et-Cher sera versée à l’issue de son assemblée générale 2016.
Pour 2016, chaque section contribuera à hauteur de 20 % de la quote-part des cotisations de ses membres reçue du siège pendant le premier semestre puis de 20
% de celle perçue au titre du second semestre. En cas de besoin le comité pourra revoir ce pourcentage.
Les frais de déplacement relatifs à la présente réunion du comité seront exceptionnellement à la charge des sections.
6. En janvier, Bernard Chauvois a adressé un budget prévisionnel du comité régional afin de répondre à la demande du siège. Ce projet est soumis au comité régional qui l’approuve (document joint).
7. Initiatives à prendre au niveau régional. Des contacts seront pris avec la Région, le rectorat et la délégation académique éducation-économie afin de faire connaître l’existence de l’Afdet au niveau régional. Une rencontre du type de celles que la section de l’Indre-et-Loire organise régulièrement pourrait être envisagée au niveau régional, par exemple sur le contrôle en cours de formation.
Le 11 mai à 14 h 30, Jackie Fourniol et Bernard Chauvois seront reçus par la directrice académique du Loir-et-Cher, notamment à propos de la relance de la section Afdet du département et du soutien que l’Afdet pourrait apporter au fonctionnement des trois comités de liaison école-entreprise qui y ont été créés.
8. . Le comité sera reçu par le délégué académique éducation-économie (Daéé), Alain Chanteraud et son équipe, au rectorat le 14 mars de 10 h à midi. À l’issue de cette rencontre à laquelle participeront Jackie Fourniol, Yves Champion, Jacques Miché et Bernard Chauvois, les initiatives à prendre en liaison avec la Daéé pourront être choisies.
Interrompue à midi, la réunion a repris à l’issue du déjeuner et s’est achevée
à 14 h 30.

Le comité a été réuni au lycée d’hôtellerie et de Tourisme de Blois le 22 novembre 2016.
Compte rendu de la réunion :
Le comité régional a été réuni au lycée d’Hôtellerie et du tourisme du Val de Loire (LTH), 174 rue Albert 1er à Blois, le mardi 22 novembre à 10 h 00, avec l’ordre du jour ci-après :
1. Compte rendu de la rencontre des délégués régionaux à Saint-Pierre-des-Corps, les 19 et 20 septembre, et enseignements à tirer pour la délégation régionale de l’Afdet Centre-Val de Loire (forces et faiblesses, organisation, stratégies et actions).
2. Bilan des activités et projets des trois sections départementales existantes.
3. Initiatives à prendre au niveau régional (rencontres, actions communes, informations…). Rendez-vous à prendre avec la rectrice, le daéé, la dafco, le csaio, le président du conseil régional.
4. Campagne de relance des adhésions, compte tenu des lettres adressées directement par le siège à des directeurs délégués aux formations professionnelles et technologiques (DDF) des lycées, à certains CFA, aux chambres consulaires, aux organisations professionnelles et aux institutions régionales.
5. Implication de l’Afdet régionale dans les comités locaux école-entreprise.
6. Désignation d’un correspondant du comité pour les trois départements non pourvus d’une section départementale de l’Afdet.
7. Contribution financière des sections départementales au fonctionnement du comité régional. Modalités de prise en charge des frais de déplacement des membres du comité.
8. Composition du bureau du comité régional.
9. Budget 2017 du comité régional.
Avaient été convoqués : Les membres du comité désignés le 8 mars ; les trois présidents de section avaient été invités à venir accompagnés de deux ou trois représentants de leur bureau.
Compte rendu de la réunion du 22 novembre 2016
Le délégué régional, Jackie Fourniol ouvre la réunion à 10 h 15, en présence de :
– Chems Arnault 41
– Sylvie Barbarat 41
– Yves Champion 45
– Bernard Chauvois 37
– Jean-Michel Delsart 41
– Jackie Fourniol 37
– Jean-Jacques WALD, membre du Conseil d’administration de l’Afdet
Excusé : Jacques Miché 45.
Le secrétariat de la réunion est confié à Bernard Chauvois.
L’ordre du jour proposé est adopté.
Le procès-verbal de la réunion du 8 mars 2016 est validé.
1. Yves Champion et Bernard Chauvois, qui avaient été mandatés pour suppléer Jackie Fourniol à la rencontre des délégués régionaux, à Saint-Pierre-des-Corps, les 19 et 20 septembre, ont effectué le compte rendu de cette réunion. Le comité a recherché les enseignements à tirer de cette rencontre nationale par le comité régional de l’Afdet Centre-Val de Loire, sur la base des forces et faiblesses constatées, des stratégies et actions recommandées pour saisir les opportunités et faire face aux menaces possibles, des conseils d’organisation formulés.
2. Jackie Fourniol a invité les trois présidents de section a présenter le bilan de leurs activités ainsi que leurs projets. Yves Champion a fait état de la volonté de la section du Loiret de relancer son activité. Récemment elle a co-financé un voyage de collégiens au forum des métiers de l’aéronautique qui a été organisé à Tours. La section de l’Indre-et-Loire va poursuivre ses « Mardis de l’Afdet 37 » au rythme de 5 rencontres par an, tant sur des secteurs ou métiers que sur des solutions pédagogiques. La section a organisé une présence régulière dans les comités de liaison école-entreprise (clées) du département. Le nouveau bureau de la section du Loir-et-Cher, qui augmente progressivement l’effectif de ses adhérents, a choisi deux axes de travail : des actions de communication et des actions centrées sur l’importance du savoir-être à partir desquelles elle pourra communiquer et donner de la visibilité au réseau qu’elle est en train de constituer. Une table ronde est envisagée à Blois ou bien trois tables rondes au niveau des bassins de Blois, Vendôme et Romorantin.
3. Le comité a réfléchi sur les initiatives à prendre au niveau régional. L’une des rencontres envisagées par la section 37, sur le contrôle en cours de formation (CCF), pourrait éventuellement être organisée au niveau régional avec la collaboration d’inspecteurs territoriaux de l’enseignement technique, de directeurs délégués (DDFPT), de conseillers de l’enseignement technologique. L’organisation d’une visite d’entreprise innovante, éventuellement robotisée, pour des directeurs de CIO, des conseillers d’orientation, des DDFPT, des inspecteurs et chefs d’établissement va être étudiée.
Conformément aux recommandations de la récente rencontre des délégués régionaux , il est urgent de rencontrer la nouvelle rectrice, par l’intermédiaire du délégué académique économie éducation (Daéé), le président du Conseil régional ou ses collaborateurs chargés de la formation, la déléguée académique à la formation continue (Dafco), le nouveau chef du service académique de l’information et de l’orientation et de l’information (Csaio). Jackie Fourniol va solliciter ces rendez-vous et souhaite être accompagné de membres du comité. Il a été suggéré de demander au Conseil régional que la prochaine réunion de notre comité puisse avoir lieu dans les locaux du Conseil régional et d’avoir ainsi l’occasion de dialoguer à propos de la politique régionale avec les responsables des formations professionnelles initiales et continues.
4. Les membres du comité ont convenu de relayer au niveau de chaque département la campagne de relance des adhésions dont le siège a pris l’initiative en adressant directement un document et des courriers distincts à des directeurs délégués aux formations professionnelles et technologiques (DDF) des lycées, à certains CFA, aux chambres consulaires, aux organisations professionnelles et aux institutions régionales. La liste des différents destinataires va être transmis à chaque président par Bernard Chauvois.
5. Chacune des sections s’impliquera dans les comités locaux école-entreprise (clées) de son département et veillera à ce qu’un membre de son bureau soit désigné comme représentant de l’Afdet dans chacun des clées.
6. Il est procédé à la désignation d’un correspondant du comité pour chacun des trois départements non pourvus d’une section départementale de l’Afdet : Chems Arnault pour le Cher, Yves Champion pour l’Eure-et-Loir, Jackie Fourniol pour l’Indre.
Ce correspondant, éventuellement aidé par un autre membre de sa section, prendra les contacts nécessaires en vue de la création d’une nouvelle section départementale, notamment avec le directeur académique, son conseiller pour l’enseignement technique, des proviseurs et DDFPT, des directeurs de CFA, des CET.
7. La contribution financière des sections départementales au fonctionnement du comité régional continuera à apportée selon les modalités décidées antérieurement, à savoir 20 % de la quote-part des cotisations perçue au titre de l’année civile, versée en une ou deux fois.
La prise en charge des frais de déplacement des membres du comité se fera, sur la base des montants fixés par le siège (prix SNCF le plus avantageux en seconde classe ou indemnité kilométrique de 0,306 €/km sous condition de covoiturage), ceci pour les déplacements ayant fait l’objet d’une convocation ou d’un ordre de mission signés par le délégué académique. Des imprimés d’états de frais ont été distribués aux membres du comité et seront adressés au trésorier du comité avant la fin de l’année civile.
8. La réactivation de la section du Loir-et-Cher conduit à élargir la composition du comité régional sur la base de deux représentants pour chaque section existante.
Le comité est désormais constitué de :
Jackie Fourniol, président de la section 37, délégué régional
Yves Champion, président de la section 45, vice-délégué régional
Bernard Chauvois, trésorier de la section 37, trésorier du comité régional
Chems Arnault, président de la section 41
Jacques Miché, trésorier de la section 45
Norredine Mekki, secrétaire de la section 41
En cas d’indisponibilité de l’un des représentants ci-dessus, celui-ci pourra être suppléé par Jean-Michel Delsart pour la section 41, par François Tireau pour la section 37, par Jean-Jacques Wald pour la section 45.
9. La préparation du budget 2017 du comité régional n’a pu être abordée en attente d’une demande plus précise de la part du siège.
La réunion du comité a été close à 12 h 15.

Le comité a été réuni à Orléans-La Source dans les locaux de la Dafpic 26 juin 2017.
Compte rendu de la réunion :
Le Comité régional s’est réuni (conformément à l’article 17 des statuts de l’association) à la Dafpic, 22 rue Carbone à Orléans la Source, le lundi 26 juin, de 11 h 30 à 13 h, avec l’ordre du jour ci-après :
1. Compte rendu de la dernière réunion du Comité régional (22 novembre 2016).
Le compte rendu est approuvé
2. Bilan des actions et projets des trois sections.
La section du Loir-et-Cher a fait état de l’action qu’elle a menée en partenariat avec le groupement des industriels Romorantinais (GIR) au bénéficie des élèves du LP Denis Papin de Romorantin et du LP Val de Cher de Saint-Aignan. Cette action a eu lieu en deux temps : d’abord la visite des ateliers des établissements Caillau (Fabrique de colliers de serrage) à Romorantin puis voyage à Saint-Nazaire chez Airbus, où ils ont pu constater l’utilisation des colliers lors du montage des avions ainsi que de l’importance de la langue anglaise en milieu de travail. Un compte rendu de cette action va être diffusé. Il pourra être repris sur notre site Afdet CVL voire proposé pour publication dans notre revue nationale. Les frais de voyage ont été pris en charge par le GIR. Le projet de coopération est prévu sur trois ans. Un autre déplacement à Saint-Nazaire est programmé pour octobre prochain. La section 41 réfléchit à deux autres actions nouvelles : la promotion de l’apprentissage du respect des autres par les élèves, la découverte du monde du travail dès l’école primaire.
La section de l’Indre-et-Loire a ensuite fait état de ses récentes actions (détaillées sur le site afdet.org/37) et de ses projets pour l’année scolaire prochaine. La réunion de rentrée et d’accueil des nouveaux membres sera organisée début octobre sur le thème « Qualité et formation professionnelle ».
Sont ensuite passés en revue les Mardis de l’Afdet 37 à organiser :
1. La réglementation du travail appliquée au jeunes en formation dans l’entreprise. La rencontre initialement prévue en mai sera organisée en novembre avec les intervenants pressentis (Yolande Sellier du CCCA-BTP et Jean-Luc Papeyre, IEN).
2. Les blocs de compétence. Un déjeuner-débat, le 6 avril dernier, organisé au lycée Chaptal à Amboise a montré qu’une large information sur cette notion mérite d’être faite auprès des établissements de formation, potentiellement tous concernés à terme. Franck Weckonski, CFC de Gréta Touraine est la personne ressource en la matière. Jackie Fourniol va organiser la mise en place de cette rencontre.
3. Les startups. La table ronde organisée dans le cadre de notre assemblée générale du 11 mai a été peu audible pour cause d’orage. Jean-louis Gouzien recontactera les intervenants afin d’organiser une rencontre sur ce thème.
4. L’évolution des métiers administratifs et commerciaux, compte tenu de la numérisation de ces secteurs. Roselyne Pichard propose d’aborder ce sujet et de le faire en parallèle avec l’étude en cours de nouveaux référentiels pour les bacs pro concernés. Bernard Chauvois fait référence à l’article paru dans le supplément Campus du Monde du 10 mai dernier, intitulé « Vers une guerre des robots contre les comptables ? Les nouveaux outils numériques bouleversent les métiers et les profils des professionnels du chiffre. La rencontre pourrait permettre d’écouter le témoignage d’un expert comptable animateur du clée de Tours. Le premier trimestre 2018 est envisagé pour une telle rencontre..
5. Les précédentes rencontres organisées sur les métiers de la santé remontent à plus de 10 ans. La section va réfléchir à en organiser une nouvelle.
En avril dernier, dans l’urgence, en liaison avec le siège, une démarche auprès de l’Agefos-MPE Centre a été engagée pour obtenir le financement de trois projets par la taxe d’apprentissage :
1. Projet de développement de découverte du monde économique local en classe de troisième dans le cadre du parcours » Avenir « .
2. Projet de développement des relations entre les collèges et les centres de formation d’apprentis.
3. Valorisation de pratiques innovantes des établissements (collèges, lycées et CFA).
3. Suites à donner à la rencontre de ce jour avec Madame Brunet-Tessier déléguée académique à la formation initiale et continue
Madame la Dafpic, de 10 heures à 11 h 30, nous a longuement exposé aux membres présents du comité les missions qui lui sont dévolues et qui associent celles de la Dafco et celles qui étaient confiées à la délégation académique éducation-économie. L’organisation de sa délégation sera complète à la rentrée de septembre. La déléguée sera assistée d’un adjoint. La délégation comportera trois pôles : Formation continue, Apprentissage, Éducation-économie, chacun étant animé par un ou deux chargés de mission. Ce troisième pôle comportera une cellule Partenariats (la liste des partenaires peut être consultée sur le site du Rectorat) et sera chargé de l’animation des Clées et du recrutement des Conseillers entreprises pour l’École (CEÉ) ainsi que du suivi du Parcours Avenir en liaison avec le Service académique de l’information et de l’orientation (SAIA) dont Bruno Étienne a la responsabilité. La Dafpic ne souhaite pas piloter les Clées mais les laisser vivre localement compte tenu des spécificités locales, en liaison avec les conseillers techniques des Directeurs académiques.
Il est souhaité que l’Afdet régionale et les sections départementales participent au fonctionnement de certains éléments de ce dispositif, notamment :
a) en continuant à jouer le rôle qui a été jusqu’ici le sien dans les clées, aux côtés des co-animateurs qui ont été désignés et en contribuant à la remontée des réussites afin que la Dafpic soit en mesure de les promouvoir largement.
b) en contribuant à l’information et à l’animation des CEÉ qui vont être nommés ainsi qu’au maintien des relations avec les anciens CET.
c) en apportant notre contribution au fonctionnement des Campus des métiers et qualifications qui ont été créés dans l’académie :
Mécatronique, matériaux intelligents, capteurs et objets connectés
Industries cosmétique et pharmacie
Tourisme et art de vivre ensemble en région Centre-Val de Loire
Madame le Rectrice réunira en octobre les anciens CET et les futurs CEÉ, en présence de responsables de la Région et des organisations professionnelles.
Les dates du 18 et 19 octobre sont envisagées. Afin de faciliter la participation des intéressés, deux lieux de réunion paraissent possibles (à Orléans et à Tours, à 17 h 30) Elles permettront de présenter les dispositions du décret du 7 mai 2017 relatif aux CEÉ et de remercier les anciens CET de la charge qu’ils ont assurée pendant les sept années écoulées.
Jackie Fourniol et les membres du Comité régional de l’Afdet répondront favorablement à la sollicitation de Madame La Dafpic qui souhaite voir l’Afdet participer à la préparation de ces deux réunions.
3. Initiatives communes à prendre au niveau régional
Il n’en a pas été décidé. Il n’est pas donné suite au projet de rencontre sur le contrôle en formation. Il est souhaitable que la nature des initiatives prises par les sections soient transmises pour information aux autres sections.
4. Désignation d’un correspondant du comité pour les trois départements non pourvus d’une section départementale de l’Afdet.
Est confirmée la désignation d’un correspondant du comité pour chacun des trois départements non pourvus d’une section départementale de l’Afdet : Chems Arnault pour le Cher, Yves Champion pour l’Eure-et-Loir, Jackie Fourniol pour l’Indre. Ce correspondant, éventuellement aidé par un autre membre de sa section, prendra les contacts nécessaires en vue de la création d’une nouvelle section départementale, notamment avec le directeur académique, son conseiller technique pour l’enseignement technique, des proviseurs et DDFPT, des directeurs de CFA, des CET.
5. Contribution financière des sections départementales au fonctionnement du comité régional. Les modalités de remboursement des frais de déplacement des membres. Le budget.
Conformément à la pratique instaurée, chacune des sections va reverser au Comité régional 20 % de la quote-part reversée par le siège à chaque section au titre du premier semestre 2017. Un reçu sera délivré. Les états de frais de déplacement restent identiques. Le budget régional, transmis dans l’urgence au siège, en janvier 2017 est présenté par Bernard Chauvois
6. Remplacement de membres de l’actuel bureau du Comité régional.
La question sera étudiée lors de la prochaine réunion du comité.
7. Date de la prochaine réunion du comité :
Une date en novembre va être recherchée.
La réunion du comité a été suivie d’un repas en commun au restaurant Courtepaille de La Source.
avaient été convoqués deux représentants par section
• Yves Champion 45 : excusé
• Jacques Miché 45 : excusé
• Jackie Fourniol 37: présent
• Bernard Chauvois 37 : présent
• Chems Arnault 41 : présent
• Jean-Michel Delsart 41 : présent
• Jean-Jacques WALD, membre du Conseil d’administration de l’Afdet et de la section 45, présent lors de la rencontre avec Mme la Dafpic
Le secrétaire de la réunion Le délégué régional
Bernard Chauvois Jackie Fourniol
Le comité a été réuni au lycée d’hôtellerie et de Tourisme de Blois le 22 novembre 2018.
La réunion prévue le 12 juin 2019 chez Normacadre à Neuville-aux-Bois a été annulée
Le comité a été réuni au lycée d’hôtellerie et de Tourisme de Blois le 13 novembre 2019.
Compte rendu de la réunion :
Le Comité régional s’est réuni sur la base de deux représentants par section départementale au lycée d’hôtellerie et de tourisme du Val de Loire à Blois,
Le jeudi 13 novembre 2019 de 11 h à 13 h

étaient présents :
– Pour la section du Loir-et-Cher : Chems Arnault (président) et Jean-Michel Delsart (trésorier)
– Pour la section de l’Indre-et-Loire : Jackie Fourniol (président) et Bernard Chauvois (trésorier)
– Pour la section du Loiret : Benoît Reine (président)

L’ordre du jour ci-après, diffusé par le délégué régional Jackie Fourniol a été approuvé. Jackie Fourniol a demandé à Bernard Chauvois d’assurer le secrétariat de la réunion.
– Compte rendu de la dernière réunion du Comité régional (22/11/18)
– Tour de table : le bilan et les projets des trois sections.
– Les projets communs aux trois sections (stratégie régionale)
– Intervention d’Yveline Ravary, secrétaire nationale : les informations en provenance du siège.
– Désignation d’un correspondant du comité pour les trois départements non pourvus d’une section départementale de l’Afdet.
– Contribution financière des sections départementales au fonctionnement du comité régional.
1. Compte rendu de la dernière réunion du Comité régional.
Le compte rendu de la réunion du 21 novembre 2018 est approuvé.
2. Bilan et projets des trois sections.
Les activités de la section du Loir-et-Cher ont été réduites en raison des problèmes de santé du président et du trésorier et du silence persistant du secrétaire. Antérieurement elles ont essentiellement été réalisées dans le bassin de Romorantin, en liaison avec le GEAR (groupement des entreprises de l’arrondissement de Romorantin) et le Rotary Club. Elles ont permis à des élèves d’avoir des contacts avec les entreprises (Airbus sur Nantes) et les employeurs du bassin. Le décès du président du GEAR a conduit à différer ce genre d’action.
Les activités et les projets de la section de l’Indre-et-Loire sont ensuite présentées. Le bureau est réuni 7 ou 8 fois l’an. Le directeur académique et ses conseillers techniques sont rencontrés régulièrement. La préparation de rencontres (les Mardis de l’Afdet 37, la réunion de rentrée, l’assemblée générale) est l’activité principale du bureau. Les rencontres portent sur les secteurs d’activité ou des thèmes plus généraux (l’alternance, l’intelligence artificielle). Ces rencontres réunissent de 20 à 30 personnes (établissements publics et privés, CFA, adhérents et sympathisants). Un effort particulier est effectué en liaison avec l’Amopa départementale pour promouvoir le concours Imagin’action ? Des élèves de CAP ont ainsi été primés nationalement en 2018 et en 2019. Fin novembre une rencontre sera consacrée à la promotion des métiers de la biodiversité et à la lutte contre le réchauffement climatique. Début 2020 des rencontres seront consacrées à la transformation de la voie professionnelle. La section est représentée dans chacun des quatre clées du département, mais mis à part celui d’Amboise, les autres paraissent en sommeil. Une tentative de rencontre entre le principaux de collège et les Ceés du bâtiment a échoué en raison du choix d’une date peu favorable.
Benoît Reine préside une section du Loiret dont le nombre de membres est plutôt satisfaisant. La section a été présente au forum de l’orientation. Des contacts avec des employeurs ont été noués à cette occasion, notamment du secteurs du bâtiment.
Pour les trois sections ce n’est pas tellement ne nombre d’adhérents sui pose problèmes mais celui du nombre de personnes ressources pour mener des actions. Sans recrutement de nouvelles bonnes volontés, de nouveaux militants, le maintien d’une activité régulière sera compromis.
3. Initiatives communes à prendre au niveau régional (Rencontres, actions communes, informations…).
Il n’a pas été possible d’organiser d’activités communes. Il est suggéré aux sections de fournir aux autres la liste des actions organisées, d’inviter les autres sections à y participer, voire d’en organiser certaines conjointement.
4. Intervention d’Yveline Ravary : les informations en provenance du siège.
Yveline Ravary rappelle que le siège a dû réorganiser l’équipe de permanents du siège après le licenciement économique de deux permanents, consécutif aux difficultés financières rencontrées (adhésions en baisse ainsi que le nombre d’abonnements à la revue nationale, subventions en baisse, inconnues à propos de la collecte de la taxe d’apprentissage 2020).
Les délégués régionaux seront réunis à Paris le 29 novembre et seront informés plus précisément.
L’activité nationale est désormais préparée par un comité opérationnel de 5 ou 6 bénévoles. La revue nationale va changer de titre (Avenirs professionnels) et son contenu va évoluer afin d’intéresser un public plus large. Les brèves et la Newsletter vont toujours être diffusées à tous les adhérents par voie électronique.
5. Désignation d’un correspondant du comité pour les trois départements non pourvus d’une section départementale de l’Afdet.
La répartition des rôles décidée en 2018 est maintenue bien que les interventions dans les trois départements dépourvus de section n’aient pas été concrétisées pour l’instant.
6. Contribution financière des sections départementales au fonctionnement du comité régional.
Bernard Chauvois, trésorier régional rappelle qu’il a été décidé que chaque section reverserait au comité régional 20 % de la quote-part des cotisations reçues du siège. Les sections 41 et 37 ont respecté cet engagement. Malgré plusieurs relances la section 45 n’a pas encore reversé sa contribution sur les cotisations 2018 et 2019.
7. Approbation du projet de budget du comité régional et dévolution de la taxe d’apprentissage.
Il est demandé à Bernard Chauvois préparer le budget 2020 en reconduisant les montants des recettes et dépenses prévues ou réalisées en 2019.
Le siège a annoncé le versement global de 450 euros au comité régional dont 91 euros correspondant aux versements affectés à la section 45 et 359 euros collectés au titre de la section 37. Le comité régional doit être consulté sur la répartition de ce montant global entre les section de la région. Le comité décide de réaffecter à chacune des deux sections le montant que leurs bonnes relations avec les entreprises de leur département a permis de collecter.
8. Election ou réélection du président régional et des membres du comité régional.
Aucune nouvelle candidature ne s’étant manifestée, Jackie Fourniol accepte d’être reconduit comme délégué régional. Les présidents des sections départementales existantes et une autre membre de leur bureau constituent les membres du comité. Bernard Chauvois accepte d’être reconduit comme trésorier régional.
Questions diverses : Désignations de membres du comité appelés à jouer un rôle régional.
Le président Cadix a souhaité qu’au sein de chaque comité régional soient désignés des membres qui auront un rôle régional : études et prises de position, coordinateur des actions d’orientation et d’accompagnement, coordinateur régional de la communication.
En raison de la formulation très récente de ce souhait, le comité Centre-Val de Loire a seulement été en mesure de répondre à la dernière de ces trois demandes et a désigné Bernard Chauvois comme coordinateur régional de la communication. Il sera chargé de veiller à la cohérence des actions de communication sur l’ensemble du territoire régional et sera le correspondant de Michel Blachère, coordinateur national de la communication ainsi que des responsables des publications nationales (revue, newsletter). Il lui appartiendra de leur signaler les événements importants et les initiatives remarquables sur la région et pourra souhaiter la contribution des sections départementales.
9. Prochaine réunion du comité régional.
Le siège souhaite que les comités régionaux soient réunis deux fois l’an dont une fois avant le 30 avril. Il en sera tenu compte dans la mesure du possible.
La réunion du comité régional a été suivie d’un repas en commun au restaurant scolaire.

La réunion du comité régional Afdet envisagée le 23 mars 2020 au lycée d’hôtellerie et de Tourisme de Blois a dû être différée en raison de la fermeture de tous les établissements scolaires.

Le comité régional a été convoqué par le délégué régional Jackie Fourniol le 1er décembre 2020 sous forme de visioconférence avec l’application zoom. 7 personnes, dont le vice-président de l’Afdet, Xavier Lamy ont pu échanger en ligne. François Tireau, secrétaire de la section 37 a été chargé de rédiger le compte rendu de la réunion.

Ont participé outre Xavier Lamy : Jackie Fourniol, Michel Padonou vice-président de l’Afdet 37, Bernard Chauvois, trésorier, François Tireau, Abdelaziz Henine, trésorier Afdet 45. Benoît Reine, président de l’Afdet 45 indisponible a été excusé. A été arrêtée la composition du bureau du Comité régional au 1er décembre 2020. Celle-ci sera transmise au siège national.

Jackie Fourniol, président de la section 37, délégué régional
Benoît Reine, président de la section 45, vice-délégué régional
Chems Arnault, président de la section 41, vice-délégué régional
Bernard Chauvois, trésorier de la section 37, trésorier du comité régional
Jean-Jacques Wald, secrétaire du comité régional

Le 6 novembre 2020, Jackie Founiol a participé à une télé réunion de l’ensemble des délégués régionaux organisée par le président Philippe Dole.

Le 13 janvier 2021 les membres du bureau de la section 37 ont participé à la première réunion d’une série organisée par le président Dole entre plusieurs membres du bureau national et les sections départementales.

Le 14 janvier 2021, Jackie Fourniol à réuni en visioconférence les membres du comité régional. Des décisions ont été prises sur le mode de gestion financière régionale compte tenu du fait que les les sections verront leur comptabilité tenue par le trésorier régional avec le progiciel Asso Connect.

Le 4 février 2021 de 14 h à 18 h 30 : Réunion nationale des présidents et trésoriers des sections. Jackie Fourniol et Bernard Chauvois y ont participé.

Le 16 février 2021 à 15 h : Vidéoconférence entre le trésorier national et les trésoriers des comités régionaux à propos de la présentation des projets de budget des comités régionaux

Le 5 mai 2021 à 18 h Jackie Fourniol  a réuni le comité régional en visioconférence  avec l’ordre du jour ci-après :

 

  • Compte rendu de la dernière réunion du Comité régional (20/11/20).
  • Point sur les activités des sections du 45 et du 37, cas du 41. Les activités régionales.
  • Les projets communs aux deux sections et à la région. (Stratégie régionale et communication).
  • Les projets nationaux et leurs impacts en régions CVL.
  • Les quatre départements non pourvus d’une section départementale de l’Afdet.
  • Contribution financière des sections départementales au fonctionnement du comité régional. Point sur la trésorerie régionale et sur son fonctionnement.
  • Approbation du projet de budget du Comité régional.
  • Election ou réélection du président régional et des membres du Comité Régional (voir composition du bureau ci-dessous).
  • Questions diverses.

Après une mise en route de la visioconférence zoom, Jackie procède au déroulement de l’ordre du jour. Jean-Jacques accepte d’assurer le secrétariat de la réunion.

 

  • Compte rendu de la dernière réunion du Comité régional (20/11/20).

Une trace écrite du dernier comité peut être consultée sur le site national de l’Afdet.org (Afdet en Régions en cliquant sur Centre-Val de Loire).

Le dernier compte rendu du bureau n’a pas fait l’objet de remarque des participants.

  • Point sur les activités des sections du 45 et du 37, cas du 41. Les activités régionales.

Pour le 45, les activités de l’association sont au point mort en raison de la crise sanitaire. L’objectif est de maintenir la section en vie et de poursuivre la communication et la promotion de l’association auprès des partenaires.

Pour le 37, Jackie présente les projets d’actions de son département (37).

  • Réaliser en présentiel, voire en visioconférence les Mardis de l’Afdet 37 qui avaient été envisagés en 2020 :

. Présentation des métiers et des familles de métiers. spectacle -viticulture-agriculture-tertiaire-nucléaire (avec l’inspecteur Dominique Donval et EDF)

  • Implication dans les clées particulièrement celui d’Amboise.
  • Renouer avec les Conseillers Entreprise pour l’Ecole nommés par le rectorat.
  • Contacter les Ambassadeurs pour l’Ecole (désignés par la Région et branches professionnelles)

Promotion du concours de projet de conception et de réalisation Amopa-Afdet : Imagin’action après des LP des BTS des lycées, des CFA, de l’IUT (les solliciter en fin d’année civile pour des dépôt des candidatures en janvier).

Participation aux campus des métiers particulièremnt au campus d’excellence PATmat (patrimoine, métiers d’Art et Tourisme) ainsi qu’aux deux autre campus de l’académie : Pharmacie-cosmétique et Mécatronique.

Actions en direction des DDFPT  repas-débat dans un Lycée Hôtelier.

Cas de la section 41

La section 41 est inexistante : démission du président et du trésorier pour raison de santé. Il reste 4 adhérents dont 3 lycées La section 37 est d’accord pour prendre en charge les adhérents du 41 et devenir une section bi-departementale 37-41. Nous attendons impatiemment une decision du national en ce sens. Le comité régional est favorable à cette création.

 Les projets communs aux deux sections et à la région. (Stratégie régionale et communication).

  • Relation avec l’opérateur de compétences (ex-fongecip) : Monsieur BASTIANI responsable de la transition collective professionnel en région CVL.
  • Les projets nationaux et leurs impacts en régions CVL.

 

  • Certification
  • Communication en direction des collèges, lycées, CFA, grétas, IUT …
  • Promotion de l’Afdet dans les quatre départements non pourvus d’une section départementale de l’Afdet.

Jean-Jacques évoque la difficulté de ses collègues des autres départements de se lancer dans la création d’une section départementale sans le soutien des autorités académiques dont on sait l’importance. Le comité confirme sa décision de partage des tâches entre les sections existantes. La section 45 s’occupera de prospecter dans le Cher et l’Eure-et-Loir. La section 37 de l’Indre et du Loir-et-Cher. Les contacts pourront être pris avec les directeurs académiques, leurs conseillers techniques, les DDFPT des établissements, les CFA, les présidents de l’Amopa départementale.

  • Contribution financière des sections départementales au fonctionnement du comité régional. Point sur la trésorerie régionale et sur son fonctionnement.

En liaison avec Jean-Jacques Wald, Bernard Chauvois a élaboré un projet de budget du Comité régional et des deux sections existantes pour répondre dans les délais à la demande pressante du trésorier national.

770 € pour le budget régional Afdet CVL.

Pour le 37 : 925 €

Pour le 45 : 1050 €

Intervention de Bernard CHAUVOIS : le siège a fermé tous les comptes bancaires des sections et fait virer leur solde sur le compte bancaire du comité régional. Les dépenses des sections seront réglées par le trésorier régional à réception des factures visées par les présidents de section.

Au jour de la présente réunion, le solde du compte régional est d’environ 13000 €. Il permettra de régler les dépenses des sections et d’organiser des actions régionales à définir.

  • Divers :
  • Une convention a été signée entre l’Afdet et les associations des ex-Chefs de travaux (DDFPT). Il convient de la faire vivre régionalement notamment en promouvant le concours Imagin’action.
  • La FFB 37 a adhéré, à nouveau, après une interruption depuis quelques années. Benoît Reine a dit que celle du 45 pourrait faire de même.
  • Afin que la collecte de taxe d’apprentissage par les sections puisse leur revenir un tableau récapitulatif des demandes doit être rempli et adressé à Bernard Chauvois afin qu’il puisse être transmis pour le 31 mai au trésorier national
  • Jackie a fait une proposition intervention sur la certification en France.
  • Election ou réélection du président régional et des membres du Comité régional Afdet CVL.

Président : Jackie FOURNIOL

Vice Président : Benoît REINE

Trésorier : Bernard CHAUVOIS

Secrétaire : Jean-Jacques WALD

 

  • Prochaine séance mi-novembre 2021.

Fin de séance à 19 h 00

 

Les actualités


Tous les articles

L'AFDET publie


L'Afdet en région


carte de france

Restez informé


    1 Complétez le champ suivant
    Captcha 2 × = 12
    2 Complétez votre e-mail

    Laissez nous votre adresse mail pour vous tenir informé de nos actualités